Newsletter

 
 

Echange de maison en Australie

Les offres de maison à échanger sont assez nombreuses et proposent souvent de très belles villas en bord de mer. Beaucoup d'offres de maisons viennent de Sydney. Mais les régions de Camberra, Brisbane, Melbourne ou Perth sont aussi de très beaux points de chute pour les échangeurs. Et souvent plus calme.

Echanger sa maison en Australie

Photographie © Loloieg

Lorsque l'on pense à l'Australie on pense évidemment aux plages, au surf et à la barrière de corail, mais on ignore souvent que les pays est aussi magnifique à l'intérieur des terres des étendues désertiques et des chaînes montagneuses comme la Cordillère Australienne. Les échangeurs de maison en Australie peuvent aussi faire de la route et aller voir le plus célèbre monolithe du monde : l'Ayers Rock.

Enfin, si vous échangez votre maison avec une famille d'Australiens, il y a de fortes chances que vous tombiez sur des gens spontanés, chaleureux, dynamiques et toujours très accueillants.

Australie : le conseil Camago

Pour l'Australie comme pour la Nouvelle-Zélande, il faut en général s'y prendre un an à l'avance !

Opportunités d'échange de maison en Australie

 
 
 

Les commentaires récents : 2 réactions

 

Faire le tour du monde en échangeant sa maison, c’est possible ! | Camago,  le mercredi 8 juin 2016 à 15:50  #  

[…] à travers la Chine, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande, la Birmanie, Indonésie, l’Australie, Nouvelle Zélande, l’Argentine, le Chili, la Bolivie, Pérou, San Francisco, New York et […]

 
 

Jacqueline,  le lundi 28 mars 2011 à 23:49  #  

Je projette avec mon mari un échange de quelques mois en Australie (nous sommes retraités) : Sydney, Camberra et Brisbane. J’ai un peur que la chaleur soit vraiment forte. Nous partons en décembre. Quelqu’un pourrait me dire ?

 
 

Laisser un commentaire

Toutes les annonces d'échange de maison en Australie

Pour en savoir plus sur les sites ci-dessous et pour en découvrir d'autres, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les sites ci-dessus et pour en découvrir d'autres, cliquez ici.