Newsletter

 
 

Les offres d'échange de maison

Echange de maison en Asie

Poids lourd du tourisme mondial, l’Asie est encore un Lilliputien en terme d’échange de maison. Pour en avoir le cœur net, il suffit de se rendre sur le site Homeexchange, le leader mondial des offres. Parmi les quelque 37 000 annonces présentes sur le site au moment où nous mettons ce texte en ligne, seules 560 sont localisées en Asie !

Le lac Hoan Kiem, à Hanoi

Le lac Hoan Kiem, à Hanoi © Dalbera

En Inde, en Chine, en Indonésie, en Thaïlande, la plupart des maisons proposées à l’échange appartiennent à des familles d’expatriés occidentaux ou des couples mixtes. Pour la découverte d’un intérieur typiquement local, il faudra donc repasser. Ces maisons n’en constituent pas moins de réelles opportunités, car le pouvoir d’achat des expatriés leur permet (encore) d’habiter les plus beaux quartiers.

Nous avons vu sur les différents sites notre lot de magnifiques appartements de résidences privées, à Kuala Lumpur, Bangkok ou Singapour, avec vue sur de superbes piscines. Dans certains pays au coût de la vie prohibitif (le Japon, Hong Kong et Taiwan dans une moindre mesure), l’échange de maison est une véritable opportunité. Dans le reste du continent, cette manière de voyager peine encore à se développer. Trois raisons limitent l’échange de maison en Asie :

1) Les prix de l’hôtellerie et les locations restent encore très abordables pour un Occidental. L’argument économique perd donc de son poids.

2) Côté asiatique, les classes moyennes semblent encore réticentes à ce mode de vacances. D’une part, plusieurs générations vivent encore sous le même toit. D’autre part, les périodes de vacances sont réduites, incitant à visiter plusieurs endroits plutôt que de séjourner de manière sédentaire. Enfin et surtout, la plupart des membres de la bourgeoisie en sont encore à… acheter leur maison !

3) Nous avons pu constater lors de nos différents voyages, qu’il existait dans la bourgeoisie asiatique — chinoise ou indienne par exemple — un plaisir légitime à goûter au luxe nouvellement acquis, à utiliser les infrastructures touristiques les plus performantes. Plaisir de consommer dont certains d’entre-nous, en occident, sommes revenus.

Cependant, il y a fort à parier que le paysage de l’échange de maison va être rapidement modifié par l’orient. Plusieurs sites Internet d’échanges nous ont d’ailleurs confié que la Chine constituait leur nouvelle priorité…

Les opportunités d’échange en Asie :

 
 

Les commentaires récents : 2 réactions

 

Faire le tour du monde en échangeant sa maison, c’est possible ! | Camago,  le mercredi 8 juin 2016 à 15:43  #  

[…] ont pu poser un congé sabbatique et planifier cet incroyable voyage à travers la Chine, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande, la Birmanie, Indonésie, l’Australie, Nouvelle Zélande, […]

 
 

Jonathan,  le lundi 28 mars 2011 à 23:58  #  

L’asie est l’avenir du monde et ce n’est pas le drame japonais qui va me faire changer d’avis.

 
 

Laisser un commentaire

Toutes les annonces d'échange de maison en Asie

Pour en savoir plus sur les sites ci-dessous et pour en découvrir d'autres, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les sites ci-dessus et pour en découvrir d'autres, cliquez ici.