Newsletter

 
 

Actualité

Y aura-t-il de la neige à Noël ?

Le 20 novembre 2016 à 11:35

snowman-321034_640

 

Est-il de plus grand plaisir que celui de se laisser flotter dans une poudreuse légère et d’y laisser sa trace comme si encore un lieu sur terre était vierge de tout passage humain ? Avant d’écrire et de faire mes études, il y a donc fort longtemps – un peu après la période glaciaire – j’avais décidé de prendre une année sabbatique et je m’étais mise en tête, moi la Parisienne avec sa troisième étoile, de devenir monitrice de ski à Serre Chevalier. Une station dont je connais désormais presque tous les recoins, avec mes pistes préférées au milieu des sapins, celles que je fais si je suis en forme et quand les bosses ne sont pas trop creusées, celle qui est parfaite pour les enfants en fin ou en début de journée.

Au fil des années, ce sport, qui devrait être prescrit par la sécurité sociale tant il oxygène et fait travailler le corps harmonieusement, ne s’est pourtant jamais démocratisé, il est au contraire devenu de plus en plus onéreux, avec principalement l’inflation des prix des remontées mécaniques gérées non plus par la municipalité, mais souvent pas des sociétés privées, rendant les forfaits honteusement inabordables pour les locaux sauf à faire partie du club de compétition.

Lorsque à ces tarifs dispendieux, il faut ajouter le prix de la location des skis et chaussures et surtout celui d’un appartement ou d’un chalet, le prix des vacances à la neige devient simplement inaccessible.

Le fait de pouvoir échanger son appartement ou sa maison, contre un chalet présente un avantage immense et évident. Au-delà de l’aspect financier, le plaisir de découvrir de nouvelles stations, de nouvelles pistes, pas forcément Tignes ou Zermatt, mais d’adorables petites stations, loin des sentiers battus offre un dépaysement certain, même pour les skieurs invétérés.

Arriver dans un appartement ou un chalet familial décoré et aménagé comme un petit nid douillet, n’a rien à voir avec le fait de débarquer dans un lieu froid et anonyme que sont souvent les cages à lapins anonymes des stations de ski. Bref, il est toujours temps de décrocher un échange de maison pour tutoyer les sommets avec l’appareil à raclette inclus et la recette de la meilleure fondue qui est sans doute celle qu’on fait chez soi : n’oubliez pas frotter le caquelon à l’ail, la cuiller de kirsch, la pincée de muscade et surtout de lier le fromage avec la maïzena pour lui donner la parfaite texture. Un, deux, trois, fartez !

Catherine Monroy
http://www.catherinemonroy.com/

 

 

 

 

Echanger sa maison
Le nouvel esprit du voyage

Le premier guide complet sur l'échange de maison.
En vente dès maintenant !

Echanger sa maison, le nouvel esprit du voyage Je commande

Trouvez le site d’échange de maison qui est fait pour vous

Il existe 60 sites d'échange de maison à travers le monde. Camago vous aide à trouver celui qui correspond à votre façon de voyager.

Comparez les sites !

Faites des économies !

Camago vous permet d'économiser jusqu'à 60 Euros sur vos inscriptions aux différents sites d'échange de maison partenaires.

En savoir plus...
Soutenons La Quadrature du Net !

Laisser un commentaire