Newsletter

 
 

Actualité

Les GuestPoint, avenir de l’échange de maison ?

Le 22 avril 2012 à 12:51

Un site d’échange de maisons a récemment attiré l’attention de Camago. Ce site propose une manière d’échanger différente des autres : l’échange non réciproque (voir interview ci-dessous). Nous pensons que cette manière d’échanger est de nature à démultiplier les possibilités d’échange dans le monde, et donc à populariser encore plus cette façon moderne de voyager. Pour en savoir plus, rencontre avec Emmanuel Arnaud, fondateur du site GuesttoGuest.

Emmanuel Arnaud

Emmanuel Arnaud, fondateur de GuestToGuest – Photo © GuestToGuest

Camago : Bonjour Emmanuel, peux-tu nous dire quelques mots sur la naissance de GuestToGuest ?

Emmanuel Arnaud : GuesttoGuest est né en septembre 2011. Il compte aujourd’hui plus de 1300 membres, mais tous n’ont pas encore mis de maisons en ligne. On compte actuellement 230 maisons disponibles à l’échange. Le site est en français et en anglais. Nous souhaitons ouvrir d’autres langues européennes d’ici la fin de l’année.

Es-tu échangeur toi-même ?

L’idée de ce site vient de loin car je suis un échangeur de la deuxième génération. En effet, j’ai fait mon premier échange de maisons avec mes parents à l’âge de trois ans. C’était un échange de longue durée (6 mois) car mon père devait partir travailler aux Etats-Unis. Nous avons vécu ainsi pendant six mois près d’Annapolis, dans l’Etat du Maryland. Aujourd’hui j’ai fait des échanges en Europe (Espagne) et je m’apprête à faire des échanges de courte durée avec des villes du Nord de l’Europe (Amsterdam, Copenhague).

Ton site est-il payant ?

L’inscription est gratuite et on peut faire un échange en ne payant rien.
Mais pour que les membres soient en confiance, on a mis au point un réseau social à l‘intérieur du site, qui permet notamment d’importer ses contacts d’ailleurs. On peut ainsi facilement demander à un tiers de confiance de nous dire ce que vaut tel ou tel échangeur. Il existe également un système de notation et des commentaires façon ebay.

Mais certains outils sont payants

Les niveaux de confiance plus poussés sont payants. La vérification de l’identité par exemple. Vous pouvez pour 10 euros prouver aux autres membres du site que vous êtes vraiment la personne que vous prétendez être. De même une caution est possible. L’invité doit accepter de payer une caution si l’hôte l’exige.

Mais le système qui nous a plu, c’est celui des GuestPoint. Dis-nous de quoi il s’agit.

Les GuestPoint ont pour but de faciliter la flexibilité des échanges. Sur le site, vous pouvez faire des échanges réciproques comme sur n’importe quel autre site d’échange, mais vous pouvez également faire des échanges non réciproques. Le principe est simple : chaque fois que vous hébergez des membres (que vous soyez là où non) vous gagnez des GuestPoint. Dès lors, vous disposez d’un crédit que vous pouvez dépenser chez n’importe quel autre membre. Pas uniquement chez celui qui est venu chez vous. Ce qui démultiplie les opportunités. Ce système permet une grande souplesse dans les dates et les destinations des échanges A ce jour 100 % des échanges sur le site se font via ces GuestPoint. Cathy, une membre d’Annecy va passer deux semaines à Athènes, pendant son séjour, Charlotte et sa famille, des Lillois, iront chez Cathy. Et ainsi de suite.

Quelque chose à annoncer pour les semaines à venir ?

En juin, nous organisons la deuxième édition du week-end Paris to Paris. Destiné aux parisiens, pour vivre un week-end dépaysant en échangeant avec une autre famille de Paris. Nous sommes co-organisateur des Cotuesday, événement de la consommation collaborative. Nous pensons en effet qu’une personne habituée à une forme de consommation collaborative (comme l’échange de maison) est plus à même de se lancer dans une autre (le covoiturage par exemple).

Camago en est convaincu 🙂

 

Echanger sa maison
Le nouvel esprit du voyage

Le premier guide complet sur l'échange de maison.
En vente dès maintenant !

Echanger sa maison, le nouvel esprit du voyage Je commande

Trouvez le site d’échange de maison qui est fait pour vous

Il existe 60 sites d'échange de maison à travers le monde. Camago vous aide à trouver celui qui correspond à votre façon de voyager.

Comparez les sites !

Faites des économies !

Camago vous permet d'économiser jusqu'à 60 Euros sur vos inscriptions aux différents sites d'échange de maison partenaires.

En savoir plus...
Soutenons La Quadrature du Net !
 

Les commentaires récents : 5 réactions

 

L’échange de maison, hospitalité, don contre don, vers l’infini et au-delà ! | Camago,  le samedi 31 décembre 2016 à 12:14  #  

[…] reculé d’Hawaï pour Noël, raconte François, parti avec son épouse et ses trois enfants avec Guest to Guest, la propriétaire américaine, Rosy avait décoré toute la maison en bois de lumières ; on se […]

 
 

L’échange de maison ouvre le champ des possibles, avec des points et des ballons ! | Camago,  le lundi 28 novembre 2016 à 13:52  #  

[…] Édouard Girard, l’idée audacieuse en 2010 de lancer un nouveau système d’échange de maison Guest to Guest, qui ne soit plus exclusivement basé sur la réciprocité. Le principe est simple : un membre A […]

 
 

Chat alors ! – vos animaux adorent l’échange de maison. | Camago,  le lundi 1 août 2016 à 11:09  #  

[…] de maison ont compris à quel point cette question était cruciale. Pour vos animaux de compagnie, Guest to guest, propose  noter si l’on désire faire garder son chien ou son chat, outre la case  […]

 
 

Échanger sa maison à la dernière minute, c’est possible ! | Camago,  le mercredi 27 juillet 2016 à 00:38  #  

[…] permettant aux échangeurs de signaler qu’ils sont en recherche active voire urgente. Guest to Guest avec la mention « Guest Wanted » Chez Trocmaison, la rubrique « type d’échange » […]

 
 

zarma,  le mardi 8 septembre 2015 à 17:59  #  

 Une grosse connerie ces system de paiement par point, tout le monde veut vos guestpoint, si vous n’en avez pas assez elle vous en coutera a 1 euros le guestpoint, de plus le proprietaire est en droitbde modifier ses parametres a 200 guestpoint/nuit dans des petites villes espagnole tel que valencia, ce qui equivaut a 200 euros/nuit donc ca veut dire que si vous souhaitez y aller a n’importe quelle periode de l’annee style octobre pour 1 semaine vous lui devrez 7×200 guestpoint/nuit soit 1400 guestpoint donc 1400 euros si vous n’avez plus de credit guestpoint sans oublier une caution a 500 voir 900 euros et une assurance obligatoire du logement, donc je ne vois plus trop l’economie, les hotels ou logement a louer vous en couterons beaucoup moins cher en octobre surtout en espagne au minimum 300 euros la semaine, surtout que les proprietaires qui vous propose que vous leur donner des guestpoint la grande majoriter vont y sejourner en meme temps que vous donc un partage de leur logement (donc colocation) a 1400 euros c’est du n’importe quoi. Le principe d’echange n’y est plus car ils sont en droit de sejourner pendant qu’il vous recoivent chez eux.
Je vous conseille de garder vis quelques guestpoint lors de votre inscription et de les utiliser en tres hautes saison dans des grandes villes mondiale et pas des petites villes ou il s’y passe rien en basse saison.

 
 

Laisser un commentaire