Newsletter

 
 

Actualité

Echange de maisons entre musulmans

Le 26 février 2011 à 01:08

Un nouveau venu dans le monde des sites d’échange de maison. Créé en novembre 2010 par Hédi Oudhini, jeune étudiant en tourisme de Paris, le site Muslim Home Exchange présente la particularité de s’adresser avant tout à la Oummah, la communauté musulmane (et pratiquante) dans le monde. Un site gratuit pour le moment mais qui deviendra payant courant de l’année. Rencontre avec un jeune entrepreneur qui a la foi.

Vue de Dubaï

Dubaï, future terre d’échange de maison ? – Photo © Keith Parker

Camago : Comment vous est venue l’idée de muslim home exchange ?

Hédi Oudhini : J’étais en stage dans une agence de voyages lorsque nous avons dû traiter un cas problématique. Un client musulman avait loué une maison avec piscine et avait demandé qu’il n’y ait pas de vis-à-vis. Or la piscine avait tout de même des accès de l’extérieur. Il y a avait eu une incompréhension entre la notion d’espace intime entre le loueur et le locataire. Je me suis dit que certains critères spécifiques aux musulmans ne peuvent être adressés que par un site destiné avant tout aux musulmans.

Camago : Quels sont ces critères spécifiques ? Après tout une maison est une maison.

H.D : Et bien, la pudeur par exemple. La notion d’espace intime est très forte chez les musulmans pratiquants, notamment concernant les femmes. S’il y a un jardin, et que les femmes veulent se détendre, il faut vraiment être sûr qu’aucun accès n’est possible. Sinon, ce sont surtout des informations qui font la différence.

Camago : De quelles informations ont besoin des échangeurs musulmans pratiquants ?

H.D : Tout ce qui permet de se conformer aux hadiths (ndlr : les règles de vie issues des communications orales de Mahomet). Sur le site nous proposons aux échangeurs de donner des informations aussi essentielles que la distance du logement avec une mosquée, avec une boucherie hallal, ou un restaurant hallal.

Camago : d’autres rubriques spécifiques ?

H.D : Oui, une application qui permet de trouver les horaires de prières partout dans le monde.

Camago : quelle est l’importance du site aujourd’hui ?

H.D : Nous démarrons à peine. Nous avons une petite dizaine d’annonces et je suis encore seul à travailler dessus. J’espère en faire mon activité principale mais ce n’est pas le cas pour le moment. Je suis aidé par un australien qui a découvert le site et ai entré en contact avec moi parce qu’il trouvait mon initiative formidable.

Camago : votre clientèle est exclusivement musulmane et principalement dans les pays musulmans ?

H.D : Non, les non musulmans peuvent tout à fait s’inscrire sur le site. Par ailleurs, je m’adresse à la communauté musulmane dans le monde entier. Sans exclusive de pays. Pour me faire connaître, je cible évidemment les rendez-vous particuliers comme le Arabian Travel Market à Dubaï, où le congrès de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France).

Camago : êtes-vous un échangeur vous-même ?

H.D : oui, je suis déjà allé au Canada et en Espagne.

 

Echanger sa maison
Le nouvel esprit du voyage

Le premier guide complet sur l'échange de maison.
En vente dès maintenant !

Echanger sa maison, le nouvel esprit du voyage Je commande

Trouvez le site d’échange de maison qui est fait pour vous

Il existe 60 sites d'échange de maison à travers le monde. Camago vous aide à trouver celui qui correspond à votre façon de voyager.

Comparez les sites !

Faites des économies !

Camago vous permet d'économiser jusqu'à 60 Euros sur vos inscriptions aux différents sites d'échange de maison partenaires.

En savoir plus...
Soutenons La Quadrature du Net !
 

Les commentaires récents : 1 réaction

 

Marvel,  le mercredi 2 mars 2011 à 22:12  #  

Les musulmans ne sont pas les seuls à avoir leur site d’échange. J’en ai vu d’autres. jewish home exchange et christian home exchange pour ne citer qu’eux.

 
 

Laisser un commentaire