Newsletter

 
 

Témoignages et expériences

Chateau en suède

Le 20 janvier 2009 à 02:56

Comment ne pas revenir sur ma toute première impression d’échange de maison.

Nous étions entrés dans la communauté des échangeurs sur les conseils d’une amie. Nous nous y étions pris tard : mars pour préparer l’été, c’est court. Et tout le monde nous avait répondu “No thanks, We already have an exchange for this summer…”. Nous commencions à nous résigner, prêts à nous rabattre sur les gîtes ruraux, les locations de villa, ou pire, les site de vacances de dernière minute, lorsqu’un mail inattendu nous est tombé dessus. Des suédois nous proposaient d’échanger leur maison avec nous. Ni de près ni de loin nous avions pensé à la Suède, et n’avions mentionné ce choix nulle part dans nos inscriptions. Là-bas, l’été il doit faire froid !
De fil en aiguille, de mails sympathiques en descriptions savoureuses de leur petit nid prêt de Malmöe, nous nous sommes laissés convaincre.

sunset Sweden

Ce fut finalement ce jour de juillet où, sous un ciel voilé mais un temps doux, un taxi nous a débarqué à Hoolviken, non sans s’être étonné de manière appuyée sur notre choix de vacances.
Et là…le choc. Nous avons récupéré les clés dans la boite aux lettres comme indiqué et nous avons pénétré dans la maison. Une maison ? Non un concept ! Un magnifique show room où s’exposait tout le savoir faire IKEA. Je ne dis pas ça péjorativement. Nous étions éblouis. Le mélange de bois et de métal. L’aménagement de la cuisine. Les puits de lumières savamment organisés par nos hôtes, qui étaient architectes.
Un mur d’escalade dans la chambre des enfants…Notre première pensée fut : “Mais que vont-ils penser de notre 80 m2 parisien, sans balcon ni jardin, avec des vis-à-vis à deux mètres”.

La suite fut à l’avenant, avec un jardin où était prévu une table pour chaque moment de la journée. Des bicyclettes qui nous permirent de faire de balades sans fin dans les landes (la végétation de l’endroit ressemble à celle du sud-ouest), d’aller nous baigner à la plage, à cent mètres à peine et dans une eau tout  fait supportable. Et des suédois ravis de profiter des musées parisiens et qui, tout à leur bonheur de vivre leur fantasme de vie d’artiste à Paris, avait affublé notre vieux voisin du surnom de “Picasso” !

La suède, pas prévue, pas souhaitée, et finalement inoubliable.

crédit photo: Per Ola Wiberg (Powi)

 

Echanger sa maison
Le nouvel esprit du voyage

Le premier guide complet sur l'échange de maison.
En vente dès maintenant !

Echanger sa maison, le nouvel esprit du voyage Je commande

Trouvez le site d’échange de maison qui est fait pour vous

Il existe 60 sites d'échange de maison à travers le monde. Camago vous aide à trouver celui qui correspond à votre façon de voyager.

Comparez les sites !

Faites des économies !

Camago vous permet d'économiser jusqu'à 60 Euros sur vos inscriptions aux différents sites d'échange de maison partenaires.

En savoir plus...
Soutenons La Quadrature du Net !
 

Les commentaires récents : 1 réaction

 

Julien,  le samedi 31 janvier 2009 à 18:36  #  

Je suis parti en Suède pendant la canicule, et le temps était splendide! Mais c’est vrai que les logements sont hors de prix: nous avons donc dû opter pour le camping et l’auberge de jeunesse. Si seulement j’avais connu l’échange de maison avant!

 
 

Laisser un commentaire